Tu es arrivé aux donjons du cœur : arrête-toi ici. 

Puisque tu as vu cette lune, arrête toi ici. 
Tu as tant traîné tes hardes de tous côtés, par ignorance : arrête-toi ici. 
Une vie s'est écoulée, et de la grâce de cette lune tu as entendu tellement parler : arrête toi-ici   
                                                                                                                     Quiétude, Rûmi.